PROJET

Nos 3 maisons (Le Cabestan, L’Estacade, La Baïne) disposent chacune de :

  • Une structure d’accueil (verticale mixte) pour des jeunes de 3 à 18 ans
  • Un espace ados : un lieu distinct pour des adolescents qui vivent en semi-autonomie dans un processus de responsabilisation (jeunes de 15 à 18 ans)

CONDITIONS ET PROCEDURE D’ACCUEIL

Quels jeunes ?

  • Issus des arrondissements de Nivelles et Bruxelles
  • Envoyés par le Conseiller du SAJ, le Directeur du SPJ ou le Juge de la jeunesse selon le système des capacités réservées.

Critères d’admission et de refus :

  • Répondre aux normes des capacités réservées
  • Accepter les règles de vie de la maison d’accueil
  • Ne pas nécessiter un encadrement thérapeutique interne et continu avéré
  • Avoir un projet scolaire ou de formation ou accepter de construire avec l’équipe un projet de type occupationnel/formatif/scolaire

Procédure d’accueil :

La demande

  • Le mandant prend contact avec la direction pédagogique : Anne-Sophie Colmant 0498/ 38 39 25 annesophie.colmant@amarrage.be

Celle-ci effectue une première investigation rapide en fonction de différents paramètres : places disponibles, capacités réservées, âge, adéquation au projet pédagogique de l’Amarrage, …

  • Si ok, la procédure peut commencer …

La procédure

  • L’intervenant psycho-social prend toutes les informations concernant le jeune auprès du délégué et/ou autres personnes-ressources et présente la situation à l’équipe en réunion pédagogique
  • Le jeune, sa famille, le délégué et/ou éventuellement d’autres intervenants sont invités à rencontrer le responsable, l’intervenant psycho-social et l’éducateur garant au sein de la maison d’accueil avec les objectifs suivants :
  • Au niveau éducatif : explication du fonctionnement de la maison, prises d’informations plus concrètes (scolarité, loisirs, trajets, …), explication des règles de vie, …
  • Au niveau psycho-social : entretien individuel avec le jeune (en fonction de son âge) et avec la famille pour voir quelle est la position de chacun par rapport au placement, quels sont leurs freins, leurs craintes et leurs attentes minima.
  • L’équipe prépare l’entretien de formalisation chez le mandant à partir des différentes informations recueillies.
  • Réunion de formalisation chez le mandant durant laquelle seront définis le mandat et les objectifs du placement
  • Le jeune intègre son nouveau lieu de vie
  • Un entretien avec le mandant sera programmé 2 mois après l’entrée du jeune afin de faire part des premières observations, de faire le point sur la situation et d’affiner le travail.
Le CABESTAN

EQUIPE

1 ETP responsable : Jacques COCO

5,5 ETP éducateurs

0,75 ETP personnel technique

0,75 ETP intervenante psycho-sociale

CONTACT

32-34 rue Saint-Sébastien

1420 Braine l’Alleud

Tel/Fax : 02/384 14 33

0498/92 66 63

Responsable : jacques.coco@amarrage.be

 

L’ESTACADE

EQUIPE

1 ETP responsable : Fabienne PUTTART

5,5 ETP éducateurs

0,75 ETP personnel technique

0,75 ETP intervenante psycho-sociale

CONTACT

18, rue Notre-Dame

1420 Braine l’Alleud

Tel/Fax : 02/387 54 60

0498/92 66 64

Responsable : fabienne.puttart@amarrage.be

 La BAïNE

EQUIPE

1 ETP responsable : Florence DEHAYE

7 ETP éducateurs

1,5 ETP personnel technique

1 ETP intervenante psycho-sociale

CONTACT

1, rue Vieille Cure

1476 Houtain-le-val

Tel : 067/78 01 71 – Fax : 067/34 15 28

Gsm 0486/ 67 00 06

Responsable : florence.dehaye@amarrage.be

 

PROJET

L’Atalante a ouvert ses portes en juillet 2018 (besoin d’un SRU dans l’arrondissement de Nivelles).

Ce service organise l’hébergement de 7 jeunes en urgence, 365 jours/an et 24h/24, pour une durée maximum de 20 jours, renouvelable une fois.

La mission de l’équipe socio-éducative est de les rassurer, de les écouter eux et leurs proches pour comprendre ce qui pose problème, observer et profiter du moment de crise pour amener les bénéficiaires à développer leurs réponses, ou chercher des pistes de réorientation. Des activités sportives, culturelles, manuelles ou citoyennes sont proposées aux jeunes qui ne sont pas, plus ou pas encore scolarisés.

CONDITIONS ET PROCEDURE D’ACCUEIL

Quels jeunes ?

  • Jeunes de 3 à 18 ans
  • En danger ou en situation de crise, pour lesquels un éloignement temporaire et rapide est indispensable afin de préserver leur intégrité physique et psychique.
  • Issus de toute la Fédération Wallonie Bruxelles

Critères d’admission et de refus :

Dans de rares situations, le service peut refuser l’accueil d’un jeune pour les raisons suivantes :

  • Manque de place
  • Jeune nécessitant une prise en charge médicale lourde ou des soins médicaux spécifiques
  • Jeune présentant une dépendance sévère à des produits toxiques
  • Jeune présentant des épisodes de violences physiques répétées
  • Jeune présentant une problématique similaire à un ou plusieurs autres jeunes accueillis et mettant en danger sa propre sécurité ou la sécurité du groupe

Procédure d’accueil :

Demande :

  • L’équipe réceptionne les demandes d’admission par téléphone: 067/21 19 83 ou 0498 92 66 66
  • Du lundi au vendredi de 9h et 17 h
  • L’intervenant qui reçoit l’appel note la demande dans un registre indiquant le mandant, l’âge de l’enfant, le jour et l’heure de la demande.
  • La décision d’admission se fait dans l’heure en fonction des critères de refus ainsi que de l’équilibre du groupe. La décision est prise après un délai de concertation avec la responsable de l’Atalante et/ou la direction pédagogique.

Procédure :

  • Si la réponse est favorable : un document d’entrée sera rempli (en privilégiant autant que possible un contact direct avec le/la déléguée en charge du dossier).
  • Le rendez-vous de formalisation chez le mandant doit se faire le plus rapidement possible afin de préciser le contenu du travail.
  • Si un rendez-vous chez le mandant n’a pas pu se concrétiser le jour-même, l’équipe attend le mandat et la notification de placement (mail/fax) le jour de l’arrivée du jeune

 EQUIPE

1 ETP responsable : Astrid WAUTIER

7 ETP éducateurs

1 ETP personnel technique

0,5 ETP intervenante psycho-sociale

CONTACT

2 rue G. Willame à 1400 Nivelles

Tel : 067/21 19 83 – Fax : 067/21 70 11 – Gsm : 0498 92 66 66

Responsable : astrid.wautier@amarrage.be

Cap Solidarité 

PROJET

Le projet Cap Solidarité est un projet éducatif de rupture qui propose à des jeunes adolescents en grande difficulté et en échec dans leur milieu de vie d’opérer une coupure avec leur milieu et fonctionnement habituel, en vivant pendant quelques mois une expérience sociale et culturelle délocalisée en Europe ou en Afrique.  Le projet se décline en 3 phases dont 1 mois maximum de préparation au séjour, 2 à 3 mois de séjour et 3 à 5 mois d’accompagnement au retour.

La prise en charge est individuelle et l’équipe dispose de partenaires africains et européens permettant ainsi de varier l’offre en fonction des besoins et attentes de chaque situation.

Le projet a une capacité de prise en charge individuelle de 12 jeunes simultanément dont l’arrivée est échelonnée en fonction des demandes.

CONDITIONS ET PROCEDURE D’ACCUEIL

Quels jeunes ?

  • Garçons et filles de 15 à 18 ans en décrochage multiple
  • Issus de toute la Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Envoyés par le Conseiller du SAJ, le Directeur du SPJ ou le Juge de la jeunesse.
  • Minimum 6 places réservées pour des jeunes en danger
  • Minimum 6 places réservées pour des jeunes poursuivis du chef d’un fait qualifié infraction
  • Jeunes pour lesquels d’autres mesures ont préalablement été tentées ET pour lesquels un éloignement temporaire du milieu de vie est nécessaire
  • De manière spécifique, le profil des jeunes pris en charge est le suivant :

– Jeunes présentant des fragilités personnelles, en difficulté de relations ou en rupture avec leurs familles, éprouvant des problèmes de scolarité, de formation, d’addiction et d’intégration dans la société

– Jeunes connaissant des problématiques complexes, de discipline, en manque de repères et d’accroches et en situation de « mal vivre » (absence de motivation, de confiance en soi et de projet de vie)

– Jeunes adoptant des comportements inadaptés parfois à risques

– Jeunes mettant en échec les autres formules de prise en charge proposées dans notre système d’aide, qu’il y ait délinquance avérée ou non

Critères d’admission et de refus :

Les jeunes doivent :

  • Adhérer au programme et s’engager à participer à l’action développée. Cette adhésion ne fait pas l’objet d’un entretien d’embauche mais un minimum de motivation, d’envie et d’accord est nécessaire. L’expérience peut être rude, les responsabilités du service sont grandes, l’engagement du jeune a donc son importance. L’adhésion des responsables légaux est également nécessaire, le Juge pouvant s’y substituer en cas de refus ou de défaillance
  • Avoir la capacité de vivre cette expérience « déracinante », déstabilisante, reconstructrice
  • Avoir les aptitudes physiques nécessaires pour accomplir les tâches relevant de la mise en place concrète du projet : examen médical complet certifiant d’une santé physique générale compatible avec l’expérience
  • Ne fait pas l’objet d’un déséquilibre psychique avéré

Procédure d’accueil :

Demande :

  • Le mandant fait la demande au responsable de service : Kevin Blampain : 0485 33 99 17  kevin.blampain@amarrage.be
  • Le responsable présente les différentes possibilités de séjours de rupture mis en œuvre par le service (Europe et hors Europe).
  • Il veille à ce que les conditions soient réunies et s’informe auprès du mandant sur les possibilités de relais pour le jeune, sa situation scolaire et la motivation du jeune pour le projet.
  • Il fixe ensuite un premier contact avec le jeune et sa famille en présence d’un représentant de l’autorité mandante (si possible).

Procédure :

  • Cet entretien permettra :
  • D’avoir un premier contact avec le responsable et l’intervenant psychosocial
  • D’apporter un complément d’information sur le projet, les règles de vie, les entretiens psychosociaux, les rapports aux mandants, le séjour de rupture, …
  • De créer l’accroche minimale indispensable en vue de débuter une prise en charge dans un projet tel que celui-ci
  • D’évaluer l’adéquation du projet à la situation dans laquelle le jeune se trouve
  • Délai de réflexion (2 à 3 jours) pour le jeune pour confirmer son intérêt pour le projet. Durant cette semaine, il pourra être amené à réaliser un second entretien avec l’équipe si certaines questions restent en suspens.
  • La décision de prise en charge est prise en équipe lors d’une réunion pédagogique. En cas de refus, le jeune et le mandant sont informés des raisons qui motivent cette décision.
  • Réunion de formalisation chez le mandant (en présence du jeune, de sa famille, de l’intervenant psycho- social et de l’éducateur garant) pour formaliser la prise en charge : présenter les enjeux du séjour, fixer les objectifs du mandat

EQUIPE

Belgique :

1 ETP responsable de projet : Kevin BLAMPAIN

2 ETP éducateurs

1 ETP intervenante psycho-sociale

Bénin/Sénégal :

  • Un coordinateur local
  • Un intervenant éducatif
  • Une famille d’accueil par village

. Un représentant local qui assure un rôle de supervision

Europe (France, Roumanie, Moldavie) : Les jeunes sont accueillis par des personnes relais : il s’agit de personnes qui coordonnent quelques accueillants.

Belgique

Cap Solidarité Belgique, c’est vivre une expérience « sociabilisante » et mobilisatrice dans un contexte déstabilisant, qui offre la possibilité au jeune de se reconstruire, s’interroger sur ce qu’il est, ses valeurs et la relation qu’il entretient avec les autres. Grâce à cette expérience de rupture, il réalise un défi positif et valorisant, crée des liens, développe des compétences, prend confiance en lui et peut ainsi se remobiliser sur son projet individuel.

Public : Filles et garçons entre 15 et 18 ans de la FWB. Sous mandat du SAJ, SPJ ou TJ. Capacité de prise en charge de 12 jeunes dont 6 places sont réservées à des jeunes FQI.

 

 CONTACT

Les jeunes et leurs familles sont reçus au siège du projet :

10, avenue des Muguets à 1341 Céroux-Mousty

Tel: 02/ 386 00 14   Gsm: 0485/ 33 99 17

Responsable : kevin.blampain@amarrage.be

 

Le Chenal 

PROJET

Ce projet poursuit une approche globale de terrain.

La mission de l’équipe consiste à apporter une aide rapide, intensive et inconditionnelle aux jeunes qui connaissent une situation de danger grave ou récurrente dans leur milieu de vie.

La prise en charge dure 5 mois maximum.

L’équipe travaille presqu’exclusivement dans le milieu du jeune (famille, institution, école, lieux de loisirs, …). Le service est ouvert toute l’année, du lundi au samedi matin. Afin de travailler de manière intensive et réactive, l’équipe fait preuve d’une grande souplesse horaire qui offre une réponse adaptée à ce qui se passe « ici et maintenant ».

En effet, durant les deux premiers mois de prise en charge, chaque situation peut bénéficier d’une intervention éducative de maximum 10h/semaine et d’une intervention psycho-sociale de maximum 3h/semaine dans le milieu de vie du jeune.

En cas de crise aiguë durant cette phase, avec l’accord du mandant, l’équipe mettra en place un « time out ». Celui-ci dure maximum 72h et prend différentes formes : séjour chez un partenaire (lieu où le jeune peut être utile et actif en journée ; en fonction de la situation, l’éducateur peut passer la nuit avec lui et l’accompagner durant la journée), randonnée, hébergement chez un des partenaires de l’Amarrage avec l’éducateur garant, séjour dans un des foyers de l’Amarrage.

A partir du 3ème mois, l’intervention éducative et psycho-sociale pourront aller respectivement jusqu’à 3h et 1h/semaine.

Si le jeune n’est pas scolarisé, l’équipe peut lui proposer l’outil « stage action » de l’Amarrage (stage bénévole de courte durée dans un milieu professionnel choisi avec le jeune).

 CONDITIONS ET PROCEDURE D’ACCUEIL

Quels jeunes ?

 Jeunes entre 12 et 18 ans qui connaissent une situation de difficulté ou de danger grave (déscolarisation, addictions multiples, violence intra et/ou extra familiale, infractions à la loi, …) ou récurrente dans leur milieu de vie.

 Critères d’admission et de refus :

 La zone d’intervention du service est le Brabant Wallon (arrondissement de Nivelles).

  • Etre mandaté par le SAJ ou le SPJ de
  • Aucun critère de refus (inconditionnalité, à part le manque de place).

Procédure d’accueil :

 Demande

  • Le mandant fait la demande au responsable de service : Christophe RENAUD 0498/92 66 61 – christophe.renaud@amarrage.be
  • Demandes traitées par ordre d’arrivée.
  • Exception pour d’anciennes situations pour lesquelles le mandant ré-interpelle l’équipe afin de reconsolider les acquis (ces situations-là peuvent alors être prioritaires).

Procédure :  

La prise en charge est effective après un rendez-vous de formalisation chez le mandant et la première intervention de l’équipe est assurée endéans les 24h à 48H.

 EQUIPE

1 ETP responsable de projet : Christophe RENAUD

2 ETP éducateurs

1 ETP intervenante psycho-sociale

CONTACT

10, avenue des Muguets 1341 Céroux-Mousty

Gsm : 0498/92 66 61

Responsable : christophe.renaud@amarrage.be